Alfa Romeo Racing ORLEN dévoile la nouvelle C41

Une cérémonie spectaculaire s’est déroulée dans le cadre impressionnant du Grand Théâtre de Varsovie en Pologne, pour dévoiler la nouvelle monoplace C41 dans sa livrée inédite, en seule présence des cadres dirigeants de l’équipe ainsi que des pilotes Kimi Räikkönen, Antonio Giovinazzi, et de Robert Kubica, pilote de réserve. Les médias, les fans et les employés ont pu quant à eux suivre cette cérémonie en ligne afin de respecter les réglementations sanitaires en vigueur.

 

Dans sa nouvelle livrée créée par le Centro Stile Alfa Romeo et qui reprend les couleurs rouges et blanches désormais traditionnelles de l'équipe, la voiture, conçue sous la coordination du directeur technique Jan Monchaux, représente une évolution de la C39 qui a couru lors de la saison 2020. En raison des restrictions imposées par la réglementation, la voiture reprend bon nombre des composants de la précédente monoplace, tout en affichant une apparence renouvelée, notamment au niveau du nez, domaine sur lequel l'équipe a choisi de concentrer ses travaux de développement. Sous la carrosserie, un nouveau moteur Ferrari fait son apparition, prêt à rugir dans moins d’une semaine, quand l’équipe entamera la nouvelle saison avec les premiers roulages de la C41 à Barcelone vendredi.

 

Le logo Alfa Romeo est flanqué du Quadrifoglio - trèfle à quatre feuilles - traditionnellement associé à la compétition chez Alfa Romeo, et du logo Autodelta, légendaire équipe de course de la marque des années soixante et soixante-dix. Ces logos contribuent à créer l'une des voitures les plus remarquables de la grille.

 

Alfa Romeo est de nouveau aux côtés de Sauber Motorsport pour la saison 2021 du championnat du monde de Formule 1. Le partenariat entre deux des marques parmi les plus reconnues du sport automobile a débuté en 2018, lorsqu’Alfa Romeo a rejoint l'équipe en tant que sponsor titre. Au cours des trois premières années de collaboration opérationnelle, l'équipe a obtenu des résultats importants. Fidèle à son esprit de compétitivité, Alfa Romeo relève de nouveau le défi.

 

Le partenariat entre Alfa Romeo et Sauber Group va au-delà de la course. La collaboration, à la fois technique et commerciale, permet de transférer l'expertise technique de Sauber Engineering à la production de modèles de production d’Alfa Romeo. En particulier, le projet Giulia GTA bénéficie de ce partenariat de longue date, mettant à profit le savoir-faire technique inestimable des divisions Ingénierie et Aérodynamique de Sauber AG.

 

Alfa Romeo a ainsi confié à Sauber Engineering la production de la plupart des composants en carbone de la GTA et de la GTAm, et en particulier ceux touchant à l’aérodynamique.

 

Frédéric Vasseur, Team Principal Alfa Romeo Racing ORLEN et CEO de Sauber Motorsport AG : «Le lancement d'une nouvelle voiture est toujours un moment d'émotion, l'aboutissement de mois d'efforts de la part de tous à l'usine et le début d'une nouvelle aventure. Je pense que la philosophie sur laquelle est basée l'équipe reste la même : nous devons faire un meilleur travail demain que ce que nous faisons aujourd'hui. Nous avons terminé la saison dernière à la huitième place. Nous devons donc viser un meilleur résultat en 2021. Pour ce faire, nous devons continuer à nous améliorer à tous les niveaux, tant côté piste qu’au niveau du siège. Chaque équipe sur la grille a des attentes très élevées, s'attend à faire du bon travail au cours de l’hiver et à être en bonne position dès la première course. Très vite, ce sera le moment pour chacun d’abattre ses cartes."

 

Jan Monchaux, Directeur Technique Alfa Romeo Racing ORLEN: «La C41 est le résultat d'une situation très inhabituelle en Formule 1, dans laquelle la réglementation nous a empêchés de développer une toute nouvelle voiture pour cette année. Pour cette raison, notre voiture 2021 partage beaucoup d’éléments avec la C39, à l'exception de celles que la réglementation nous a obligés à modifier - comme le plancher - et le nez dans lequel nous avons investi nos jetons de développement. Cela signifie que nous connaîtrons la voiture beaucoup mieux que d’habitude au moment des essais, mais il sera toujours crucial de profiter au maximum de ces trois jours pour vérifier que la réalité correspond à nos attentes et apprendre à connaître les nouveaux pneus. Nous sommes prêts pour la nouvelle saison et nous avons hâte de voir notre nouvelle voiture en piste.»