1936 Alfa Romeo Tipo C 12 C

Douze Cylindres, parcours difficile

 

En 1935 et depuis quelque temps déjà, les huit cylindres Alfa n’étaient plus vraiment compétitives sur les circuits internationaux, bien que Nuvolari remportât encore une victoire retentissante au Nürburgring. Depuis 1934, Vittorio Jano était déjà à pied d’œuvre pour construire un tout nouveau moteur. Et cette fois, il fallait un douze cylindres. Deux versions virent le jour, l’une avec 4,1 litres de cylindrée et un compresseur Roots, l’autre avec 4,5 litres et un double ventilateur, cette dernière développant quelque 320 ch. Esthétiquement, le moteur était un bijou, et sur le plan sonore, un ravissement. Pourtant, à part de rares victoires sur des courses de second rang, il ne fut jamais à la hauteur. Il semble que seule une dizaine d’exemplaires fut produite.

 

Il y a toujours d’autres Alfa Romeo classiques sur www.radical-mag.com.

 

Photos ©Peter Ruch.